L’île de Phuket pour le week end

L’île de Phuket pour le week end

J’ai passé récemment un week-end à Phuket, dans un resort sur Nai Yang Beach. D’habitude je loge dans des backpackers ou des hôtels très abordables mais pour une fois j’avais quelque points à utiliser chez Agoda et un ami m’avais conseillé la plage du nord, Nai Yang beach, pour un week-end en amoureux. Du coup j’ai réservé 2 nuits à The Imperial Adamas Beach Resort, resort 5 étoiles en bord de mer à l’écart de l’agitation de l’île. L’hôtel est vraiment sympa, grande chambre avec lit énorme, piscine qui fait le tour de toute les chambres (avec accès direct pour ceux qui sont au rez-de-chaussé), piscine avec débordement en bord de plage, plage-gazon et l’immense plage de Nai Yang. Je sais que certain diront que ce n’est pas la vraie Thaïlande mais bon, ça fait du bien de se reposer.

Vue depuis la chambre à l'Imperial Adamas Beach Resort Phuket

Vue depuis la chambre à l’Imperial Adamas Beach Resort Phuket

Piscine de l'hôtel Imperial Adamas Beach Resort

Piscine de l’hôtel Imperial Adamas Beach Resort

Au programme du week end : la plage de Nai Yang et ses petits restos sympas (et pas cher du tout), le grand classique : un tour combinant snorkeling (tuba) et Ko Phi Phi (la célèbre plage du film ‘La Plage’), Fantasea un spectacle nocturne retraçant l’histoire de la Thaïlande faisant intervenir des animaux dont de nombreux éléphants et bien sur la plage de Patong.

Plage de Nai Yang

Plage de Nai Yang

Depuis l’hôtel, 10 minutes de marche sur la plage (ou 5 minutes en Taxi la nuit) amène à la plage de Nai Yang. En comparaison avec Patong, Nai Yang est super calme et reposante, la plage est parsemée de petit restaurants toutes les vingtaines de mètres où la nourriture (thaï forcément) est excellente. Accompagné de jus de fruits super frais, c’est le paradis. La rue qui longe la plage est un joyeux bordel organisé, fils électriques et téléphoniques en vrac, magasins pour touristes, restaurants, backpackers, épiceries mais étonnamment peu de trafic. Lorsque j’y étais, une paire d’australiens qui avaient l’air d’habiter là depuis longtemps étaient en train d’aider des locaux à monter une boulangerie.

La route longeant la plage de Nai Yang

La route longeant la plage de Nai Yang

Je suis ensuite allé à Patong avec le shuttle mis à disposition par l’hôtel. Grosses différences par rapport à Nai Yang ! Gros centres commerciaux, plage bondée (et crade) et plein de touristes de partout… Malheureusement (ou heureusement diront certains), je n’y étais que de jour, je n’ai pas eu la chance de voir le fameux spectacle de la rue Bangla Road, bar à hôtesses mélangeant jeunes filles thaïes et lady boys faisant couler l’alcool à flots où de nombreux touristes ont eu des aventures digne du film Hangover. Mais rien que de jour, l’odeur de luxure est déjà bien imprégnée dans l’atmosphère.

Plage de Patong

Plage de Patong

Phuket, à 1h30 d’avion de Singapour (ou de Kuala Lumpur), est une île sympa pour une escape de quelques jours (Week end de 3-4 jours) mêlant beautés naturelles (envahies de touristes) : Ko Phi Phi, l’île de James Bond (Khao Phing Kan, dans L’homme au Pistolet d’or) et un endroit idéal pour un enterrement de vie de garçon (ou de fille).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *